Plages du débarquement tourisme

Lieu historique s’il en est, comme nous vous l’indiquions déjà, le tourisme sur les plages du débarquement en Normandie n’en demeure pas moins omniprésent, une excellente raison, puisque tout est prévu pour cela, de préparer votre séjour en amont. Il s’agit inévitablement du moyen idéal pour vous de passer le meilleur des séjours touristiques en optimisant au mieux les différentes visites et en préparant en amont un circuit calibré pour ne rien manquer des lieux et sites incontournables qui traitent du D-Day.

Organiser son séjour sur la thématique du D-Day

Ce qui va définir comment vous allez organiser votre séjour sur les plages du débarquement en Normandie dépend en tout premier lieu du temps que vous avez décidé de leur consacrer. Souhaitez-vous venir le temps d’un week-end en Normandie ou au contraire avez-vous carrément prévu une location saisonnière pour passer des vacances d’une semaine ou plus longues encore près des côtes normandes. Et si tel est le cas, souhaitez-vous une immersion complète autour du D-Day ou souhaitez-vous y consacrer quelques épisodes éparses sur la totalité de votre séjour ? Nous allons pour vous dégrossir le trait avec une estimation du nombre de jours qu’il vous faut.

faire les plages du debarquement tourisme

Nombre de jours pour faire un séjour sur le D-Day

Pour établir le combien de jours pour faire les plages du débarquement, il faut d’abord considérer le fait que vous veniez en famille (nous y revenons juste après) ou non. Admettons que vous veniez seul ou en couple. Deux options, soit vous êtes simplement curieux sur les événements du 6 juin 1944, auquel cas un week-end peut être suffisant, soit vous êtes féru d’Histoire littéralement passionné par tout ce qui touche à la seconde guerre mondiale et au débarquement allié et auquel cas, il vous faudra, grand minimum une semaine. Le tourisme lié à cette date historique est en effet foisonnant et la région comporte une multitude de musées et batteries qui ne manqueront pas de vous intéresser si vous voulez être incollable(s) sur les opérations Neptune et Overloard.

Plage du débarquement en famille

Deuxième hypothèse, vous venez faire les plages du débarquement en famille. Encore une fois, deux cas de figure, vos enfants sont en âge et un peu curieux sur la question ou plus âgés et passionnés tout comme vous. Dans ce second cas, vous pouvez reprendre notre réponse ci-dessus, il vous faut au moins un séjour d’une semaine. Dans le cas où vous vous êtes passionné(e), mais pas votre conjoint(e) et / ou vos enfants (surtout si en bas âge), vous vous en doutez, toutes les visites ne seront pas appréciées de la même façon. Dans ce cas, une semaine en ne faisant pas que cela nous semble être un bon compromis pour laisser un nombre de jours suffisant à la / aux personne(s) passionnées pour découvrir pas mal de choses sans que cela ne soit trop long pour les autres membres du groupe (famille ou amis d’ailleurs).

Vous avez défini la durée du séjour, maintenant, quel circuit effectuer ?

Ici nous n’allons pas vous donner plus de précisions que celles que vous trouvez déjà sur la page consacrée, simplement vous préciser que dans nos guides touristiques au format PDF, vous trouvez plusieurs suggestions de circuits possibles, segmentés en fonction des zones du débarquement.

Plage du débarquement à voir

Et s’il n’y avait qu’une seule plage du débarquement à voir, laquelle serait-ce ? Voilà le genre de questions dont vous seriez surpris de savoir à quelle point elle se pose.

Comment choisir quelle plage aller voir ?

On peut envisager de répondre à cette question de plusieurs façons différentes. Déjà, s’interroger sur la plage du jour J à voir représente une sélection qui nécessite de préciser un peu la question. Que cherche-t-on à voir dans le cadre d’un séjour dédié aux plages du jour J le 6 juin 1944 en Normandie :

  • Cherche-t-on celle qui comporte en son sein le plus de stigmates liés affrontements parmi les différentes zones du découpage militaire de l’époque ? Auquel cas, la pointe du Hoc risque bien de se démarquer.
  • Cherche-t-on à voir une plage qui propose plusieurs ou au moins un musée de la seconde guerre en Normandie ?
  • Cherche-t-on tout le confort touristique que l’on peut trouver dans les différentes stations balnéaires, comprenez par là de nombreux hôtels, cafés et restaurants en tout genre ? Dans cette optique, le charme d’une ville comme Courseulles-sur-Mer ne vous laissera probablement pas indifférent(e).

Notre conseil sur les visites que nous ferions

Si forcément, en ce qui nous concerne, nous trouvons qu’un séjour lié au D-Day mérite d’y consacrer un minimum de temps et de pouvoir élaborer un itinéraire jonchés de plusieurs visites des, au pluriel, plages et sites incontournables qui y sont liés, s’il fallait ne choisir qu’une plage du débarquement à voir, peut-être que le choix s’établirait entre celle d’Arromanches-les-bains, dont les restes du pont Mulberry offrent un visuel des événements du jour J sur la côte normande plus marqué encore et Omaha Beach. Et – encore une fois s’il ne fallait vraiment en choisir qu’une – c’est sans doute les alentours de celle-ci que nous vous indiquerions car visiter la plage d’Omaha beach en Normandie vous permet aussi de vous rendre à l’émouvant cimetière militaire de Colleville-sur-Mer qui la surplombe et que les longues balades touristiques que vous pouvez faire à pied sur les plages successives (Saint-Laurent, Luc-sur-Mer, Lion-sur-Mer…) invitent tout autant à l’apaisement qu’à la prise de conscience de l’immensité de l’événement.

[Total : 2    Moyenne : 5/5]