Lion-sur-Mer

Cette paisible cité balnéaire se situe à l’extrémité occidentale de la plage de Sword. La ville a d’ailleurs été libérée par une unité des Brigades spéciales débarquée sur cette plage : le 41e Royal Marine Commando, mené par le Lieutenant-Colonel Gray. A la sortie de la ville, à coté d’un exemplaire d’un char Churchill, le monument de la Liberté commémore leur action : il s’agit d’un grand cadran solaire, une pierre au sol rappelant l’heure à laquelle le commando a pris pied sur la plage.

visiter Lion sur mer

Les attraits touristiques de la ville

Pour le reste, la commune est moins riche en vestiges et souvenirs que bien d’autres sur la côte de nacre ; mais sa situation peut en faire un lieu de séjour pour qui veut visiter les plages du débarquement. L’endroit est d’ailleurs plaisant : la bourgeoisie locale, au XIXème siècle, quand débute la mode des bains de mer, ne s’y est pas trompée, ce dont témoignent encore de très belles villas.

Possibilités d’hébergement à Lion-sur-Mer

Néanmoins, les possibilités d’hébergement pourraient paraître relativement modestes : un seul hôtel (2 étoiles), de 15 chambres, moins d’une dizaine de gîtes meublés et/ou de chambres d’hôtes ; si n’existait la résidence des falaises, constituée de 20 bungalows pouvant chacun abriter 6 personnes, en accès direct à la plage. Il existe également un camping ; et il convient d’ajouter la présence d’une maison de l’UNCMT (Union Normande des Centres Maritimes et Touristiques) qui accueille les enfants de 10 à 14 ans ; et d’une colonie de vacances d’EDF.

Un restaurant à Lion-sur-Mer ?

Côté restauration :

  • un restaurant traditionnel
  • un bar  / restaurant / traiteur
  • deux pizzérias
  • une crêperie / saladerie.

En dehors des visites à caractère historique liées au débarquement, il y a matière à s’occuper en découvrant le patrimoine local : l’église, le château, la maison du fossile, ou en s’adonnant aux activités proposées par l’école de voile. On notera aussi que la ville met en place tout l’été une série d’animations, dont des concerts gratuits.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*